Votre couverture santé

Mise à jour le 27/04/2022

Télécharger Votre couverture santé (PDF)

Vous venez de prendre votre retraite ? Votre pension de retraite vous donne droit à la prise en charge de vos frais de santé. Cependant, en fonction de votre carrière, la CRPCEN n’est pas nécessairement compétente pour assurer cette prise en charge, notamment si vous êtes polypensionné.  

Si vous percevez une pension de retraite uniquement de la CRPCEN, alors vous êtes bénéficiaire de l’assurance maladie CRPCEN.

Si vous percevez plusieurs pensions de retraite, votre prise en charge à la CRPCEN n’est pas automatique :

  • Si la date d’effet de votre retraite est identique pour l’ensemble de vos pensions, vous êtes pris en charge par le régime de sécurité sociale dont relève votre dernière activité professionnelle.
  • Si vous recevez des pensions dont les dates d’effet sont différentes, vous êtes pris en charge par le régime de sécurité sociale qui vous a servi votre première pension.

Vous bénéficiez néanmoins d’un droit d’option vous permettant, sous certaines conditions, de choisir un autre régime, parmi ceux qui vous versent une pension, pour la prise en charge de vos frais de santé.

Le droit d’option vous permet de demander, à l’un des différents régimes de sécurité sociale qui vous versent une pension, la prise en charge de vos frais de santé.

Si vous souhaitez être pris en charge par la CRPCEN, vous devez justifier d’une ancienneté d’au moins quinze années, en tant qu’actif, dans le régime. 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Si vous continuez de remplir les conditions pour être affilié au régime maladie maternité dont vous releviez avant la situation de cumul de pensions, vous ne pouvez pas opter pour la CRPCEN à laquelle vous êtes nouvellement affilié au titre d’une pension de réversion.

Si vous êtes retraité et que vous reprenez une activité professionnelle tout en continuant à percevoir votre pension, votre affiliation à l’assurance maladie de la CRPCEN dépend du statut de votre activité : « salariée » ou « non salariée ».

  • En reprenant une activité salariée, vous relevez de l’assurance maladie du régime de cette activité. Toutefois si vous ne remplissez pas les conditions d’ouverture de droits à l’assurance maladie dans ce régime en qualité de salarié, vous continuerez à bénéficier de la prise  charge de vos frais de santé par la CRPCEN en votre qualité de retraité.
  • En exerçant une activité professionnelle non salariée, vous pouvez opter pour le régime d’assurance maladie des non-salariés ou pour la CRPCEN.  En optant pour la CRPCEN, vous avez uniquement droit  à la prise en charge de vos frais de santé. En revanche, si vous optez pour le régime des non-salariés, vous êtes susceptible d’avoir droit aux prestations en espèces.
Votre navigateur est obsolète.

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur.

×