L'âge de départ à la retraite

Mise à jour le 17/03/2020

La CRPCEN vous aide à anticiper votre retraite le plus tôt possible. Vous pouvez partir à l’âge légal, à l’âge d’annulation de la décote (âge du « taux plein ») ou entre ces deux âges. Le choix de l’âge auquel vous cesserez votre activité aura une incidence sur le montant de votre retraite. De manière générale, si vous êtes en activité, plus vous partez tard à la retraite, plus vous augmentez le montant de votre retraite. La CRPCEN vous aide à mieux comprendre. 

 

L’âge minimum à partir duquel vous pouvez demander votre retraite est appelé âge « légal » de départ à la retraite, Il dépend de votre année de naissance. Des départs avant cet âge restent possibles sous conditions (retraite anticipée).

Année de naissance
Âge légal CRPCEN
avant 1957 60 ans
1957 60 ans et 4 mois
1958 60 ans et 4 mois
1959 61 ans
1960 61 ans et 4 mois
1961 61 ans et 4 mois
À compter de 1962 62 ans

 

Le saviez-vous ?

À l’âge légal, vous ne bénéficiez pas forcément d’une retraite sans décote (« taux plein »), c’est-à-dire d’une retraite calculée sans minoration définitive. Pour en bénéficier, il faut avoir acquis un certain nombre de trimestres tous régimes de retraite confondus ou avoir atteint l’âge d’annulation de la décote (âge du « taux plein »). 

L’âge d’annulation de la décote correspond à l’âge à partir duquel votre retraite est calculée sans application d’une minoration, même si vous ne réunissez par le nombre de trimestres requis tous régimes confondus. 

 

FOCUS : qu'est-ce que LA RETRAITE SANS DÉCOTE ? 

La retraite sans décote est un retraite dont le montant ne subit pas l’application d’un coefficient de minoration Elle est accordée aux affiliés qui comptabilisent le nombre de trimestres retraite requis ou qui atteignent l’âge d’annulation de la décote. Dans certains régimes, on parle aussi de retraite à taux plein.

À l’âge légal, vous pouvez partir à la retraite. Mais si votre nombre de trimestres tous régimes confondus n’atteint pas le nombre de trimestres requis pour ne pas avoir de décote, le montant de votre retraite sera minoré de manière définitive.

Si vous partez à l’âge d’annulation de la décote, votre retraite sera calculée sans cette minoration. 

Compte tenu de votre carrière, il est possible que vous acquériez le nombre de trimestres requis pour une retraite sans décote avant d’atteindre l’âge d’annulation de la décote.

Si vous partez lorsque vous totalisez ce nombre de trimestres, votre retraite sera calculée sans décote, sans que vous ayez à poursuivre votre activité jusqu’à l’âge d’annulation de la décote.

Si vous poursuivez néanmoins votre activité, chaque trimestre travaillé supplémentaire permettra d’augmenter votre retraite (surcote). 

Simulez votre âge de départ et le montant de votre retraite

LE SAVIEZ-VOUS? 

Le calcul de votre retraite CRPCEN se fait en fonction de votre nombre de trimestres tous régimes de retraite confondus mais également au prorata du nombre de trimestres acquis à la CRPCEN. Ce nombre de trimestres permet de déterminer le taux de votre retraite. En cas de nombre de trimestres insuffisant, vous n’obtiendrez pas le taux maximum de 75 %, même si vous totalisez tous régimes confondus le nombre de trimestres nécessaires pour ne pas avoir de décote.
Ainsi, vous pouvez avoir un taux de retraite inférieur à 75 % tout en ayant une retraite sans décote.

Découvrez plus d’informations sur le montant de votre retraite sur notre page dédiée.

Vous pouvez bénéficier d’un départ à la retraite anticipé si vous êtes concerné par l’une des situations suivantes :

 

  • Vous êtes en situation de handicap et vous avez accompli, alors que vous étiez atteint d’une incapacité permanente au moins égale à 50 %, des durées d’assurance et de cotisations minimales tous régimes de base confondus.

 

  • Vous êtes parent d’un enfant âgé d’au moins 1 an atteint d’une invalidité à 80 %, et vous justifiez, pour votre enfant, d’une interruption ou d’une réduction de votre activité d’une durée équivalente à au moins deux mois et totalisez au moins 15 ans d’assurance à la CRPCEN ;

Le dispositif de retraite anticipée pour les parents d'au moins 3 enfants est fermé depuis le 1er janvier 2017. Toutefois, vous conservez la possibilité de demander votre retraite anticipée à tout moment si vous remplissiez les conditions y ouvrant droit avant cette date :
- avoir accompli au moins 15 années de cotisations à la CRPCEN ;
- être parent d'au moins 3 enfants ;
- avoir cessé ou réduit votre activité professionnelle pendant une durée équivalente à au moins deux mois, pour chacun de vos enfants.

Découvrez les démarches à effectuer pour votre demande de retraite sur notre page dédiée.

Lorsque vous êtes titulaire d’une pension d’invalidité et que vous atteignez l’âge légal pour partir à la retraite, la pension d’invalidité cesse de vous être servie. Vous bénéficiez alors de la pension de retraite à laquelle vous avez droit.
Cette substitution s'applique aux personnes titulaires d'une pension d'invalidité :

  • qui ont l'âge légal de départ à la retraite ;
  • qui n'exercent pas d'activité professionnelle ;
  • ou qui exercent une activité professionnelle mais souhaitent cesser leur activité et bénéficier de leur pension de vieillesse à cet âge.

La retraite qui vous est ainsi servie à l’âge légal de la retraite ne subit aucune décote, quel que soit le nombre de trimestres tous régimes confondus que vous totalisez.

LE SAVIEZ-VOUS? 

La date d’effet de la pension de retraite qui remplace la pension d'invalidité est fixée au premier jour du mois qui suit celui au cours duquel le pensionné atteint l'âge légal de la retraite. Les affiliés qui reprennent une activité salariée après avoir obtenu leur retraite substituée à une pension d'invalidité sont soumis aux règles de cumul emploi-retraite.

Un dossier de demande de retraite vous sera adressé avant la fin de votre pension d’invalidité. Complétez-le, datez-le, signez-le et n’oubliez aucune des pièces justificatives exigées, afin que la CRPCEN procède à la liquidation de votre pension.

Votre navigateur est obsolète.

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site correctement. Mettre à jour mon navigateur.

×